QUI SOMMES-NOUS ?

L’Association Quartiers Jeunes (AQJ) se donne comme objectif principal d’ « apporter les conditions nécessaires au développement, à la croissance, à l’émancipation, à l’autonomie et à l’épanouissement des personnes et des groupes de personnes auprès desquels elle intervient, ainsi qu’à l’amélioration des conditions de vie du public au sein de son environnement ».

 

L’AQJ est désormais incontournable dans le domaine de l’éducation et de la prévention sur le territoire hérouvillais. Elle devient un interlocuteur privilégié, invité à témoigner dans de nombreuses instances locales, afin d’apporter un regard objectif sur les besoins du public et de son environnement.

"On est d'accord pour ne pas être d'accord"

HISTORIQUE

FIN DES ANNÉES 80

L’association d’intérêt général, à but non lucratif et relative à la loi 1901, se nomme à cette époque « Animation Quartiers Jeunes ». En effet, à Hérouville Saint-Clair, la population jeune est considérablement représentée. L’association a pour mission de faire vivre et d’animer les espaces de vie des quartiers hérouvillais, en s’appuyant sur l’utilisation de pratiques professionnelles, relevant du champ de « l’éducation populaire ». C’est en étant en relation avec les jeunes, en les informant, en les conseillant, en les orientant et en mettant en œuvre des actions, que les éducateurs de la structure leur permettent d’être valorisés et de leur redonner confiance en eux.

1999

Elle est renommée « Association Quartiers Jeunes », laissant de coté l’animation pour se concentrer sur une intervention sociale de proximité afin d’assurer la prévention de la délinquance sur le territoire. Cependant, l’équipe éducative et le conseil d’administration s’aperçoivent rapidement que cette action éducative est limitée, il manque un travail d’accompagnement personnalisé. Elle se rapproche progressivement des pratiques professionnelles du champ de « l’éducation spécialisée ».

DEPUIS 2007

L’AQJ est missionnée au titre de la Protection de l’Enfance par la convention d’objectifs et de moyens signée entre la municipalité et le Conseil Départemental. Dans ce cadre, l’AQJ intervient dans le domaine de la « prévention spécialisée », auprès des adolescents et jeunes adultes Hérouvillais, selon « une approche globale », sans « mandat administratif ou judiciaire » et respectant un « principe de libre adhésion ».

AUJOURD'HUI

Grâce à la richesse de son histoire, de son expérience de terrain et de sa connaissance du territoire et de son public, des compétences et de la qualification de ses salariés, ce service social s’appuie maintenant sur des méthodes professionnelles mixtes relevant aussi bien du champ de « l’éducation populaire », que celui de « l’éducation spécialisée ».

L'AQJ. se propose d'accompagner et de soutenir l'épanouissement et l'insertion des jeunes Hérouvillais en intervenant pour : créer les conditions nécessaires permettant l'accès à l'autonomie et à la citoyenneté ; contribuer à la cohésion sociale au sein des quartiers, entre les différents acteurs (jeunes, habitants, commerçants, associations, institutions, etc.)

PUBLIC CONCERNÉ

Issu des quartiers hérouvillais et/ou scolarisé à Hérouville Saint-Clair

Principalement auprès des Quartiers Politique de la Ville (Q.P.V.) et Zones de Sécurité Prioritaires (Z.S.P.)

Agés de 11 à 25 ans

En demande d’une aide qui sera contractualisée par la suite entre l’éducateur et le ou les jeunes

En situation de fragilité, c'est-à-dire des adolescents et jeunes adultes éprouvant des difficultés (personnelle, affective, relationnelle, d’insertion, etc.) et/ou en tensions ou ruptures avec leur environnement (familial, scolaire, social, etc.) ou qui risquent de s’y retrouver si aucune action socio-éducative n’est conduite de manière adaptée.

Public_site_internet.png

PRINCIPE D'INTERVENTION

Picto_poignet_de_mains.png

L’AQJ garantit l’anonymat et la confidentialité des échanges. Les jeunes n’ont pas d’obligation à décliner leur identité. L’action éducative est gratuite. Les jeunes y viennent de façon spontanée grâce au principe fondamental de libre adhésion. Sans mandat administratif ni judiciaire.

POSTURE PROFESSIONNELLE

L’éducation populaire : repose sur le principe de promouvoir, en dehors du système d’enseignement traditionnel, une éducation visant le progrès social par : l’émancipation individuelle et collective, la conscientisation, le développement du pouvoir d’agir et la transformation sociale.

Le maintien et le développement du lien de confiance : avant d’accompagner individuellement ou collectivement les personnes dans leurs démarches de développement, de croissance, d’émancipation, d’autonomie et d’épanouissement, les éducateurs de l’AQJ doivent créer un cadre relationnel pertinent. Pour cela, ils s’appliquent à concevoir, développer et entretenir « le lien de confiance », indispensable à la relation éducative.

« Faire avec » : Les différentes actions socioéducatives de l’AQJ ont toutes pour modalité d’offrir des temps et des espaces d’expérimentation favorisant l’éducation et la socialisation du public visé. Le vécu partagé devient alors la base relationnelle sur laquelle va se construire progressivement l’accompagnement éducatif.

L’approche systémique est utilisée par les éducateurs pour mieux interpréter la situation du jeune en prenant en compte les facteurs extérieurs de son environnement qui s’exercent sur lui. Les éducateurs s’appliquent à considérer la place du jeune et ses interactions au sein de ses différents cercles relationnels.

Un accompagnement soutenant la mise en mouvement : l’éducateur accompagne le jeune dans un cheminement, une réflexion. Il s’agit de les « aider à prendre de la hauteur », de « se positionner à côté d’eux, pour les rassurer. » Cette démarche s’appuie sur la technique relationnelle « Approche Centrée sur la Personne » de Carl Rogers

L’importance de la relation de confiance implique : La co-construction d’un cadre relationnel / Une transparence sur les objectifs et intentions de chacun / Une écoute inconditionnelle / Une posture non jugeante, non condescendante, non moralisatrice, non maternante / De l’empathie et de la considération / La reformulation des propos, permettant d’éviter les malentendus, interprétations et confusions / La déconstruction des sous-entendus, des généralités et des préjugés / Un espace de dialogue veillant à accueillir l’expression des émotions / La confidentialité des échanges

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS

Cible_site_internet.png

Intervention auprès des jeunes eux-mêmes :

  • Développer l’estime personnelle

  • Favoriser l’expression individuelle et collective

  • Développer l’empathie

  • Développer l’esprit critique

  • Apprendre à gérer son stress et ses émotions

  • Favoriser l’apprentissage de certains codes sociaux

 

Intervention auprès de l’environnement :

  • Renforcer l’ouverture aux autres

  • Favoriser le développement des solidarités

  • Accompagner l’amélioration du cadre de vie et du mieux « vivre-ensemble »

  • Développer les aptitudes et la participation à des collectifs, au « faire-ensemble »

  • Développer le pouvoir d'agir

logo_blanc_transparent.png

L'ÉQUIPE SALARIÉE

Nadia Mazari
Nadia Mazari

Co-directrice

Valérie Marquet
Valérie Marquet

Co-directrice

Farid Ait Gougam
Farid Ait Gougam

Éducateur de prévention - Chantiers éducatifs

Karim Ait Tayeb
Karim Ait Tayeb

Éducateur de prévention - Projets collectifs

Miloud Koudad
Miloud Koudad

Éducateur de prévention - Accroche-toi !

Fadime Ertugrul-Tastan
Fadime Ertugrul-Tastan

Éducatrice de prévention - Maison D'la Bécane

Ludovic Dudouit
Ludovic Dudouit

Moniteur d'atelier - Maison D'la Bécane

Damien Depaux
Damien Depaux

Éducateur spécialisé - Décibels Plumes

Leïla Taamali
Leïla Taamali

Educatrice spécialisée - Les Elles d'Hérouville

Corinne Lemintier
Corinne Lemintier

Éducatrice spécialisée - Accroche-toi !

Juliette Courderd
Juliette Courderd

Éducatrice spécialisée - Projet Socrate

Julien Danlos
Julien Danlos

Formateur animateur - Projet Socrate

Stagiaires éducateur spécialisé
Stagiaires éducateur spécialisé

2 Stagiaires

POLE ANIMATION
POLE ANIMATION

1 service civique

LA MAISON D'LA BÉCANE
LA MAISON D'LA BÉCANE

2 Services Civiques

Pôle communication
Pôle communication

2 services civiques

 

NOS ACTIONS SOCIO-ÉDUCATIVES

Pour répondre à ses objectifs opérationnels, l’AQJ s’engage à promouvoir un panel d’expériences relationnelles, individuelles ou collectives, diversifiées et de qualité favorisant la mise en œuvre des objectifs opérationnels cités ci-dessus.

Elles s’appliquent à intervenir en cohérence partenariale avec les différents acteurs du territoire, et veillent à prendre en compte les orientations politiques municipales en termes d’éducation, de prévention, d’insertion, de mobilité et de santé.

De par la polyvalence de son équipe professionnelle composée d’éducateurs spécialisés, de moniteur éducateur, d’animateurs socio-culturels, de moniteur d’atelier, de docteur en philosophie, l’AQJ intervient à Hérouville Saint-Clair de différentes manières, de la présence sociale aux projets éducatifs personnalisés en passant par les projets éducatifs collectifs.

LA PRÉSENCE SOCIALE

L’A.Q.J. fait le choix de concevoir la rue et l’espace public comme des lieux de socialisation, d’éducation et de croissance.

 

La présence sociale correspond à un temps d'immersion (présence régulière et continue) des travailleurs sociaux dans l'environnement des jeunes et des familles (espaces publics, espaces d'accueils, etc.). C’est un travail de proximité. La présence sociale est une particularité de la prévention spécialisée.

Elle permet :

  • D’« aller à la rencontre » et d’« amorcer une relation » avec des jeunes, en particulier ceux qui présentent des difficultés à exprimer une demande d’aide explicite ;

  • De comprendre les itinéraires et les habitudes des jeunes, leurs réseaux de socialisation, leurs modes de communication et leurs codes relationnels ;

  • De tisser et/ou de maintenir un lien social avec le public ;

  • D’observer et d’évaluer les besoins ainsi que les potentialités de chacun.

La présence sociale ne doit pas être intrusive et doit s’inscrire dans le respect de la vie privée des personnes. De plus, le travail en partenariat avec d’autres structures locales est primordial pour mener à bien cette mission.

La présence sociale comprend 3 volets :

LE TRAVAIL DE RUE

On identifie en premier lieu le « travail de rue ». Il permet d’assurer une présence régulière ou circonstancielle sur le territoire. De plus, il intervient de façon ponctuelle lors des manifestations et actions organisées par nos partenaires associatifs et institutionnels.

LA MAISON D'LA BÉCANE

« La Maison d’la Bécane » est un dispositif de l’AQJ proposant d’une part une permanence d’accueil sans rendez-vous du public qu’elle accompagne ; d’autre part un « tiers lieu » ouvert à toute la population de Caen-la-Mer, où tous les usagers sont impliqués dans un projet du Développement Social et Solidaire. Cette maison offre un espace : de rencontre - d’échange , de partage, de transmission de savoirs et d’informations - de création. 

Cet espace propose aux usagers un outillage et des conseils nécessaires à la réparation des cyclomoteurs, scooters, motos et vélos ainsi qu’une diversité d’activités artistiques, culturelles et ludiques.

 

Les usagers y trouvent un accueil chaleureux et une écoute active. Un cadre relationnel bienveillant est assuré par la présence des éducateurs de

 

l’AQJ, permettant l’accompagnement des usagers dans l’accès à l’autonomie et favorisant la solidarité entre eux.

En affirmant les valeurs de respect et de tolérance face aux individualités (diversité des cultures, genres, orientations sexuelles, opinions politiques, opinions religieuses), les éducateurs soutiennent toute forme de liberté d’expression et encouragent l’émergence de l’esprit critique.

 

L’AQJ et ses éducateurs proposent, avec « la Maison d’la Bécane », une action participative et solidaire, où l’objet est bien de créer du lien social, favorisant une expérimentation de vie collective alternative.

Ce projet est porté par l’AQJ, mais l’association s’appuie sur la coordination d’un comité de pilotage financeurs et d’un comité pilotage opérationnel.

LogoMDLB.png

CHALEUR DES THÉS

Inspiré de la tradition africaine, ce projet offre aux habitants des quartiers d’Hérouville Saint Clair un espace de vie sociale à partager dans la convivialité. Il s’appuie sur un partenariat solide entre des acteurs locaux (Centre socio Caf, Service jeunesse, Espace parents, Cap Sport, Larimaquoi et la bibliothèque, CREA, Conseil Citoyen) possédant légitimité à intervenir.

 

Rappel du projet : L’action consiste à aller rencontrer la population hérouvillaise au cœur des quartiers et à lui proposer des regroupements citoyens autour d’une dégustation gratuite de thé à la menthe. Symbole du partage, ce rituel du thé dans l’espace public est surtout l’occasion de créer du lien social au travers des diverses activités sportives, culturelles, manuelles ou ludiques proposées.

Chaleur_des_thés_-_LOGO.png

Cette action qui a débuté en 2014 reçoit de nombreux retours positifs des habitants et est attendue par nombreux d’entre eux chaque année.

 

La raison d’être du dispositif « Chaleur Des Thés » tient de la volonté de créer, dans les quartiers, des moments de convivialité et de partage : joyeux, ouverts et bienveillants. Des instants qui donnent envie aux habitants, jeunes et adultes, d’ici et de là, aux professionnels et bénévoles associatifs, de se rencontrer et d’aller les uns vers les autres. Grâce aux activités proposées et par la posture des porteurs de l’action, ces derniers apportent les conditions favorisant la libération de la parole, l’expression personnelle, les échanges interculturels, les échanges de savoir. Ainsi ce dispositif donne la possibilité à chacun(e) de porter un autre regard sur la cité, de devenir acteur de ce projet et de développer un pouvoir d’agir collectif.

ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

À LA DEMANDE DES JEUNES

Les projets s’inscrivent dans une relation de confiance et au sein d’un processus éducatif : ils doivent faire l’objet d’échanges, de temps de préparation et de co-construction en collaboration avec les jeunes et les éducateurs. Conçus dans ce sens, ils permettent à des jeunes de faire l’expérience de la conception et de la mise en œuvre d’un projet, ainsi que l’élaboration et la pratique d’un mode de gouvernance au sein d’un groupe.

DSC02198.JPG

CHANTIERS ÉDUCATIFS

Ces chantiers, mis en place par les éducateurs, s’inscrivent dans une démarche globale et proposent entre autres d’apporter les conditions nécessaires au développement de l’insertion socioprofessionnelle ainsi que d’autres objectifs individuels et collectifs. Les jeunes participent également, en amont, à un temps d'information sur les conditions du travail à effectuer et, en aval, à un temps de réflexion et de prise de hauteur sur l’activité réalisée.

SOCRATE - PRÉVENTION DE LA RADICALISATION

Socrate.png

Le projet Décibels Plumes propose de coordonner et d’animer une action à travers la pratique d’une activité artistique relevant des Cultures Urbaines.

 Les participants sont accueillis par une équipe composée d’intervenants éducatifs de l’A.Q.J., d’un artiste professionnel et d’un ingénieur du son professionnel spécialisé en M.A.O. (Musique Assisté par Ordinateur), salarié de la MJC d’Hérouville Saint-Clair.

Décibels plumes propose aux jeunes hérouvillais âgés de 14 à 25 ans :

  • Des séances hebdomadaires en fin de journée et en début de soirée, ou les weekends ;

  • Des stages d’initiation aux Cultures Urbaines proposés au cours des vacances scolaires ;

  • Des interventions en milieu scolaire ;

  • Des sorties collectives afin de découvrir les manifestations liées aux cultures urbaines programmées sur le territoire de l’agglomération Caennaise.

  • Des rendez-vous mensuels à la radio « Zone d’ondes » de l’agence associative Normandie Média, permettant d’expérimenter un autre mode d’expression spécifique et valoriser les productions artistiques du collectif.

Le projet éducatif Socrate vise à renforcer le vivre-ensemble en promouvant une culture commune de la laïcité, en favorisant le développement des compétences psychosociales et en luttant contre les crispations identitaires et les discriminations. Une éducatrice spécialisée et un animateur diplômé en philosophie interviennent auprès des jeunes et de leurs encadrants à travers des espaces de parole libre et égalitaire, par des temps d’échange, de débat, de formation, de jeu, d'atelier autour de micro-projets. L’AQJ cherche à alimenter la réflexion et encourager la liberté d’expression et le pluralisme.

DÉCIBELS PLUMES

Logo_Décibels_Plumes.png

LES ELLES D'HEROUVILLE

A travers ce projet, l’AQJ a pour finalité d’intervenir auprès des femmes agées de 16 à 25 ans, issus des quartiers prioritaires d’Hérouville Saint-Clair.

  • développer de leur confiance en elles et en les autres,

  •  affirmer leur conscience d'elles-mêmes, de leur bien-être et de leur épanouissement

  • consolider la connaissance de leurs droits, de leur place de citoyenne 

  • Valoriser leur insertion au sein de la société.

  1.  

Pour cela, l’association propose une programme de différentes actions collectives et gratuites à travers la programmation de modules suivantes :

  • « Questionnement identitaire »

  •  Pratique de « l’Expression corporelle »

  •  Séance de relaxation

  •  « Groupe de parole vie sexuelle et affective »

  • Développement des aptitudes artistiques et manuelles ou Ciné Débat

  • Initiation à la « Communication non violente »

  • Insertion professionnelle des femmes issues des quartiers prioritaires « rencontres et échanges avec des ambassadrices » (femmes issues des quartiers prioritaires ayant un parcours de réussite personnelle et professionnelle) en partenariat avec l'association ALBA

  • Rencontres du maillage associatif et institutionnel d'HSC

ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

ACCROCHE-TOI !

Accroche-toi-Panneau.png

Le projet « Accroche-toi ! » a été créé en 2014 par un groupe de partenaires associatifs et institutionnels locaux (AQJ, PRE, CIO, Rectorat), souhaitant se mobiliser afin d'enrayer le phénomène de décrochage scolaire sur le territoire hérouvillais.

Ce dispositif, porté par l’AQJ, propose aux établissements scolaires locaux, une prise en charge personnalisée des élèves en voie de décrochage, selon une approche relevant de la promotion de la santé globale. Ce programme, constitué de plusieurs ateliers différenciés, offre des temps et des espaces d’expérimentation et de réflexion, permettant de développer les compétences psychosociales des élèves.

En collaboration avec l’Association Le Relais Scolaire, l’AQJ propose aux élèves décrocheurs un accompagnement éducatif à travers une mise en « stage » d’une semaine au sein d’une structure partenaire s’inscrivant dans le champ de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) locale, et se poursuivant par un certain nombre des rencontres établit sur 3 mois.

À LA DEMANDE D'UN JEUNE

​À travers son action de prévention spécialisée, l’A.Q.J. propose, entre autres, une intervention éducative personnalisée.

Un « accompagnement éducatif personnalisé », est réalisé lorsque les conditions suivantes sont réunies :

  • Le jeune doit, tout d’abord, répondre aux critères d’éligibilité déterminés par la définition du public ciblé ;

  • Il doit solliciter et formuler une demande d’aide claire et explicite ;

  • Le projet personnalisé est co-construit avec le jeune en prenant en compte ses attentes, ses aspirations et ses besoins ;

  • Le cadre d’intervention est contractualisé entre le jeune et l’éducateur référent en identifiant les engagements et les limites de chacun.

 

En s’appuyant sur une relation de confiance et une évaluation fine de la situation, l’accompagnement personnalisé du jeune s’inscrit dans la durée. ​​

Les accompagnements éducatifs se caractérisent concrètement par : des rencontres et des entretiens réguliers ; l’apport d’informations sur les aides et les dispositifs proposés par les services de droit commun ; l’accompagnement physique dans leurs démarches d’insertion.

 

PARTENARIATS ET COOPÉRATIONS

Développement Social Local : travaille en complémentarité avec les acteurs locaux pour apporter une cohérence d’intervention sur le territoire et une amélioration des conditions de vie sur le territoire.

Les problématiques des jeunes recouvrant bien souvent plusieurs domaines, il est nécessaire de s’appuyer sur les compétences du partenariat en orientant les jeunes vers les associations et les institutions les plus compétentes et répondant aux besoins exprimés.

Favoriser l’autonomie des personnes accompagnées en facilitant l’accès au droit commun.

 

COMMUNICATION

Logo AQJ
Logo AQJ
Arbre à Projet
Arbre à Projet
Image flyers verso
Image flyers verso
image du flyers recto
image du flyers recto
Flyer les Elles d'Hérouville
Flyer les Elles d'Hérouville
Flyer les Elles d'Hérouville
Flyer les Elles d'Hérouville
instagram
instagram
Dépliant Accroche-toi !
Dépliant Accroche-toi !

DEPLIANT

MDLB flyer 2019
MDLB flyer 2019

DEPLIANT

image frise
image frise
IMAGE MASQUE
IMAGE MASQUE
0001
0001
https://www.youtube.com/watch?v=m-ILQREb
https://www.youtube.com/watch?v=m-ILQREb
AQJ les 30 ans
AQJ les 30 ans

Les partenaires sont ceux qui parlent le mieux de notre association !

30 ans
30 ans

30 ans c’est avoir 20 ans mais avec 10 ans d’expérience en plus

PARTENAIRES

ILS NOUS FONT CONFIANCE. POURQUOI PAS VOUS ?

logo_r.normandie-portrait-cmjn.jpg
 

CONTACT

AQJ :

Ouverture du secrétariat : lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17H00.

411 Boulevard les belles portes

14 200 Hérouville Saint-Clair

02 31 43 91 20

contact@aqj.fr

MDLB :

Horaire d’avril à octobre : Du mardi au vendredi de 14h15 à 18h30 et le samedi de 14h15 à 17H30 

 Horaire de novembre à mars : Du mardi au samedi de 14h15 à 17h30

713 Grande Delle

14 200 Hérouville Saint Clair

02 50 53 68 55 - 06 14 05 15 70

lamaisondlabecane@gmail.com

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc